Un Liégeois poursuivi pour avoir défiguré un adversaire d’un coup de couteau

L’auteur des coups de couteau à dû s’expliquer sur une qualification de tentative de meurtre.
L’auteur des coups de couteau à dû s’expliquer sur une qualification de tentative de meurtre. - V.R. Photo prétexte

Le principal fait reproché au prévenu s’est déroulé le 25 juillet 2021 lorsqu’il a porté un coup de couteau au visage de son adversaire, un toxicomane âgé de 30 ans avec lequel il venait de consommer. Le prévenu le suspectait de lui avoir dérobé une carte de banque et souhaitait le faire parler afin de la récupérer.

Plaies au cou et au visage

La victime a été défigurée par le coup de couteau, qui a occasionné deux plaies de 8 et 9 cm de longueur, balafrant le visage et le cou. La localisation du coup de couteau aurait pu avoir des conséquences plus importantes. C’est la raison pour laquelle le prévenu a été contraint de s’expliquer sur une qualification de tentative de meurtre. Il a nié l’intention de tuer.

Le parquet a retenu une qualification de coups et blessures pour ce fait principal. Le prévenu a aussi répondu d’autres préventions de coups, menaces et port d’arme. Pour l’ensemble des faits, le substitut a requis une peine de 18 mois de prison.

La défense a contesté l’intention homicide et sollicité une sanction assortie de mesures probatoires.

Le jugement sera prononcé le 12 août.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Liège (prov. de Liège)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers liégeois