Mouscron: intoxication au CO2 au Brind’Zinc, une personne intubée et hospitalisée

Les secours sont intervenus en nombre rue de Menin.
Les secours sont intervenus en nombre rue de Menin. - J.K.

De nombreux véhicules de secours et de police se sont arrêtés juste devant le café le Brind’Zinc à la rue de Menin ce mercredi soir.

En cause, une intoxication au dioxyde de carbone qui a touché deux personnes qui se trouvaient dans la cave de l’établissement.

La soirée battait son plein dans ce bistrot bien connu de la Cité des Hurlus, lorsque deux clients se sont proposés pour donner un coup de main pour remplacer une bonbonne de CO2 servant à actionner une pompe à bière, située à la cave.

Un dysfonctionnement – dont on ne connaît pas encore l’origine exacte – a alors engendré une subite fuite de dioxyde de carbone, « qui a la particularité de rapidement remplacer l’oxygène dans ce genre d’endroit peu ou pas aéré » précisait l’officier des pompiers sur place, le lieutenant Fabrice Hubaut.

L’état de la victime jugé préoccupant.
L’état de la victime jugé préoccupant. - J.K.

Une des deux personnes est parvenue à remonter vers le café, mais l’autre, un homme d’une soixantaine d’années a perdu connaissance dans la cave.

À leur arrivée, les secours ont été contraints de l’intuber, avant de l’évacuer vers le CHM peu avant 22h.

Son état était jugé préoccupant, après qu’il ait été privé d’oxygène pendant plusieurs minutes.

La clientèle présente au Brin d’Zinc était évidemment sous le choc. Sous le regard de la bourgmestre Brigitte Aubert, arrivée sur les lieux, les pompiers ont procédé à l’aération du café, qui ferme donc ses portes pour la soirée.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Menin (Flandre occidentale)Mouscron (Hainaut)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers