Saint-Gilles plafonne l’indexation des loyers de la Régie foncière à 4%

Saint-Gilles plafonne également l’indexation.
Saint-Gilles plafonne également l’indexation. - D.C.

Avec environ 1.000 biens en location, Saint-Gilles dispose d’une des plus importantes régies foncières du pays. 60 % des loyers sont calculés sur base de la grille « AIS » qui limite l’indexation en 2022 à 2,43 %. Le collège souhaitait trouver une solution rapide pour les autres locataires bénéficiant d’un bail classique plus sensible à l’évolution des prix.

Sur proposition de l’échevine du Logement Yasmina Nekhoul (PS) et l’échevin des Finances Jean Spinette (PS), le Collège a tranché la semaine dernière en limitant les indexations à maximum 4 % pour l’ensemble de l’année 2022. Pour information, il faut savoir que le niveau d’indexation annuelle des loyers sur le marché privé atteint 8,35 %. La mesure prise par le Collège saint-gillois permet donc de diminuer de plus de la moitié le coût de l’inflation pour plusieurs centaines de locataires de la Régie foncière. Les locataires qui ont déjà été automatiquement indexés à un niveau supérieur à 4 % seront remboursés.

Le manque à gagner pour la commune estimé à 80.000 euros sera compensé lors du prochain ajustement budgétaire. Pour Yasmina Nekhoul et Jean Spinette, « il s’agissait de prendre une mesure urgente afin de protéger les locataires de la Régie foncière de l’augmentation du coût de la vie ». Ils plaident aussi pour qu’une mesure structurelle soit prise par la Région afin de protéger tous les locataires bruxellois.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Saint-Gilles (Bruxelles-Capitale)Bruxelles (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES