Deux ans de prison pour le viol d’une jeune fille en état d’ivresse à Nivelles

Photo d’illustration.
Photo d’illustration. - PHOTOPQR/JOURNAL SAONE ET LOIRE/MAXPPP

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné lundi un jeune homme né en 1999 à deux ans d’emprisonnement assortis d’un sursis probatoire. Le prévenu est aussi privé de ses droits civils et politiques durant cinq ans. Il a comparu devant le tribunal pour des faits de viol commis dans la nuit du 21 au 22 juillet 2021 à Nivelles. Invité à une fête, il a rejoint dans les toilettes une jeune fille qui avait trop bu, et a profité de son état d’ébriété. Il niait les préventions à l’audience, affirmant que la victime n’avait pas clairement exprimé son refus.

Lors de son audition, il avait tenu le même discours, concédant que la jeune fille ne tenait plus debout lors de cette soirée où les invités avaient testé des jeux d’alcool. Au point que c’est lui qui avait dû l’asseoir sur le siège des toilettes. «Elle avait une perte d’équilibre, elle est allée aux toilettes et je l’ai suivie dans la salle de bain. Je lui ai fait des avances qu’elle n’a pas refusées», a-t-il répété sur le banc des prévenus.

«Elle n’était même pas en état de marcher», s’était indignée la substitut à l’audience, mettant en avant l’état de choc de la victime, le fait qu’il n’y avait eu aucun rapprochement entre la victime et le prévenu durant la soirée selon les autres participants, et les constatations du médecin légiste. Trois ans d’emprisonnement avaient été réclamés.

Le jugement qui inflige deux ans d’emprisonnement au jeune homme assortit cette peine d’un sursis probatoire. Dans ce cadre, le prévenu devra notamment se prêter à un suivi psychologique.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Nivelles (Brabant wallon)province du Brabant wallon

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers