Ce pilote de Formule 1 poursuit son ancienne équipe en justice

@News
@News

Nikita Mazepin a annoncé avoir lancé des poursuites contre le Team de Formule 1 américain Haas pour des « arriérés de salaires » qu’il estime dus en 2022.

Le pilote russe a été limogé au mois de mars à la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, une guerre qui a aussi provoqué l’annulation du Grand Prix de Russie de F1 à Sotchi.

Haas a annulé son contrat de parrainage avec la compagnie russe Uralkali possédée par Dmitry Mazepin, le père de Nikita. Le Danois Kevin Magnussen a été engagé pour occuper le baquet de Mazepin en 2022.

Le pilote russe affirme qu’il n’a appris la résiliation du contrat que par le biais du communiqué de presse de Haas et qu’il est maintenant prêt à poursuivre l’équipe en justice. « Lorsque le contrat a été résilié, Haas avait un arriéré de salaire à mon égard pour 2022. Et ils ne l’ont toujours pas payé », a-t-il déclaré à RBC, un groupe média russe.

« Je ne parle que du fait que les obligations contractuelles n’ont pas été remplies. Vous devez comprendre que nous avions deux contrats indépendants. Et la rupture de l’accord avec le sponsor titre n’a pas eu d’impact direct sur mon avenir dans l’équipe. Donc ils [Haas] ont pris deux décisions distinctes. Je n’ai pas vu mon argent, donc nous allons aller au tribunal. »

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Formule 1