Voici les articles les plus lus cette semaine pour la province de Namur et la Botte

De l’actualité à l’Eau d’Heure et à Moignelée, cette semaine.
De l’actualité à l’Eau d’Heure et à Moignelée, cette semaine. - J.-L.P./L.M.

Une belle histoire pour débuter la semaine : une Chimacienne n’est pas arrivée à temps à l’hôpital de Dinant et a dû accoucher le long de la N97 à Philippeville. Heureusement, la petite Marion va bien.

Mercredi, nous évoquions la rue de Fleurus à Moignelée (Sambreville), où une maison est prise pour cible. En moins d’un an, on a recensé pas moins de quatre incendies devant ou à l’intérieur. Le quartier vit dans la peur et Joy, la voisine, ne se sent plus en sécurité.

Mercredi toujours, nous parlions d’un sondage de Vias, selon lequel la moitié du personnel des services d’urgence a été victime d’agression physique en 2021. Les agressions verbales sont aussi courantes. Qu’en est-il dans nos zones de secours Dinaphi, NAGE et Val de Sambre?

Caroline (Sivry-Rance/Beaumont) nous expliquait en milieu de semaine qu’elle avait découvert le samedi précédent que l’une de ses chèvres était au plus mal. La raison: on lui avait donné du pain à manger. Malgré la venue du vétérinaire, il n’y avait plus rien à faire. La chèvre prénommée Lola est décédée.

Ce jeudi, nous écrivions sur le centre équestre des lacs de l’Eau d’Heure, construit en 2014 et financé avec de l’argent public, mais qui n’a jamais accueilli le moindre cheval. La situation et le sort de cette infrastructure basée à Boussu-lez-Walcourt ont été abordés au Parlement wallon.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Province de Namur