160 voyageurs poursuivis pour des faux certificats de tests PCR

160 voyageurs poursuivis pour des faux certificats de tests PCR
Belga

Récemment, d’autres voyageurs munis de faux documents ont écopé de peines allant jusqu’à 6 mois de prison et 1.200 euros d’amende.

Depuis la reprise des voyages en avril dans le contexte de pandémie, le voyageur doit remplir un formulaire de localisation des passagers (PLF) mais aussi souvent présenter la preuve d’un test PCR négatif au départ. Pour lutter contre les abus, le collège des procureurs généraux a publié des directives sur la poursuite en justice des personnes qui falsifient ces documents. Les fraudeurs sont immédiatement cités à comparaître devant le tribunal correctionnel et les parquets peuvent proposer un règlement de 750 euros. C’est ce que le parquet de Hal-Vilvorde a décidé de faire pour les personnes voyageant via Brussels Airport.

«Ces derniers mois, 820 personnes ont été prises sur le fait alors qu’elles enregistraient leurs bagages ou montaient à bord de l’avion», précise le parquet. «L’accès à l’avion leur a été refusé et un règlement de 750 euros leur a été proposé. Environ 80% d’entre elles l’ont accepté.»

Les autres comparaîtront devant le tribunal correctionnel ces prochains mois.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Vilvorde (c.f. Vilvorde)Hal (Brabant flamand)
Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique