Woluwe-Saint-Pierre lance son permis de végétaliser

Permis de végétaliser.
Permis de végétaliser. - D.R.

Les arbres, les fleurs, les potagers et tous les espaces verts ont plus que jamais un rôle à jouer dans la ville du 21ème siècle. Davantage de nature dans les quartiers, c’est tout bénéfice pour le climat, la biodiversité, la gestion des eaux et la convivialité des quartiers. Or, entre 2003 et 2016, la région bruxelloise aurait perdu près de 14 % de surface verte, faisant place notamment au béton. Il faut donc collectivement redoubler d’effort et végétaliser à Woluwe-Saint-Pierre comme ailleurs. Commune, Région et habitant(e)s main dans la main pour plus de végétal.

Une procédure simple et des conseils sur-mesure

Pour encourager chacun(e) à végétaliser la commune, Woluwe-Saint-Pierre lance le « permis de végétaliser ». Ce « permis » est avant tout une procédure facile avec un ensemble de conseils pour faire pousser une plante grimpante sur sa façade, installer un bac à potager devant sa maison et fleurir les pieds d’arbres du trottoir.

Une charte fixe le cadre, avec notamment un entretien zéro pesticide et une attention aux plantes les plus adaptées au climat. Cette mesure en faveur du climat est un levier supplémentaire, aux côtés du Plan climat et sa liste d’actions concrètes en cours d’élaboration, du Plan canopée-arbres et de l’ensemble des projets verts menées depuis plus de 10 ans par la commune.

« Les récentes inondations doivent nous motiver à faire toujours plus de place au végétal dans nos quartiers. Avec ce Permis de Végétaliser, tout le monde peut jouer sa part et verdir sa rue. Une ville plus verte, c’est une ville plus résiliente face aux changements climatiques. Et quel plaisir de se balader dans une rue apaisée et embellie par la végétation ! », commente Caroline Lhoir (Ecolo), échevine en charge de l’Environnement.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Woluwe-Saint-Pierre (Bruxelles-Capitale)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES