Première relève de la garde au palais de Buckingham depuis le début de la pandémie

Première relève de la garde au palais de Buckingham depuis le début de la pandémie
AFP

Ce spectacle militaire haut en couleurs, qui se déroule habituellement tous les jours devant la résidence royale, avait été interrompu il y a environ un an et demi pour éviter d’attirer des foules de touristes pendant le confinement.

Portant leurs tuniques écarlates et leurs célèbres bonnets en poils d’ours, les soldats de la nouvelle garde ont marché lundi de la caserne Wellington, située à proximité du palais, jusqu’à la résidence de la reine, pour prendre la relève de l’ancienne garde.

« On a dû attendre si longtemps », a confié le sergent-major de garnison Andrew Stokes, chargé du grand retour de la cérémonie, « il a fallu beaucoup de travail et de préparation pour être à la hauteur. »

La cérémonie de lundi constituait pour certains soldats ayant récemment intégré l’armée leur toute première relève. La souveraine de 95 ans n’était pas là pour les observer -passant comme souvent l’été quelques semaines dans sa résidence écossaise de Balmoral –, mais des dizaines de touristes se sont rassemblés afin de profiter du spectacle.

« Hommage aux succès »

Pour ce retour en grande pompe, la fanfare de la garde a joué plusieurs airs sélectionnés « en hommage aux succès » des athlètes britanniques aux Jeux olympiques, a précisé le sergent-major Andrew Stokes.

En temps normal, jusqu’à 20.000 touristes viennent voir chaque jour la relève de la garde au palais de Buckingham, a précisé le sous-officier.

Une cérémonie similaire réalisée au château de Windsor, résidence située à une quarantaine de kilomètres de Londres et où la reine a passé son confinement, avait déjà repris en juillet.

La relève de la garde se déroulait à l’origine devant le palais de Whitehall, la résidence londonienne officielle du souverain britannique jusqu’en 1689. Elle s’est par la suite déplacée, suivant la Cour, au palais de St.-James.

Après le déménagement de la reine Victoria au palais de Buckingham en 1837, la garde est restée à St.- James, mais un détachement était envoyé pour garder Buckingham. C’est désormais là-bas que la principale cérémonie se déroule.

Notre sélection vidéo
Aussi en Monarchie