Accident de train en République tchèque: trois morts, des dizaines de blessés

Accident de train en République tchèque: trois morts, des dizaines de blessés
AFP

La collision, survenue vers 08H00 locales (06H00 GMT), s’est produite entre un train de la société allemande Die Länderbahn GmbH qui reliait Munich (Allemagne) à Prague et un train régional assurant la liaison entre les villes tchèques de Plzen et Domazlice.

AFP

« Malheureusement, selon les informations actuelles, une collision ferroviaire (…) a fait trois morts et des dizaines de blessés », a indiqué la société responsable du réseau ferroviaire tchèque, Sprava zeleznic, dans un tweet.

Selon les services de secours tchèques, les conducteurs des deux trains, tous deux de nationalité tchèque, et une passagère du train régional ont été tués dans l’accident.

AFP

Selon le réseau ferroviaire tchèque, tous les passagers ont été évacués des trains. « Après l’enquête sur l’accident par l’Inspection des chemins de fer, les travaux de déblaiement commenceront. Nous prévoyons la reprise des opérations au plus tôt demain matin », a-t-il indiqué.

« À ce stade, nous confirmons que l’accident ferroviaire a fait trois morts. Nous ne recherchons plus de passagers », a indiqué pour sa part la police tchèque.

Plus tôt, les services de secours avaient indiqué que 31 personnes étaient en train d’être soignées mais que leur vie n’était pas en danger, et que sept personnes se trouvaient dans un état critique.

Selon les médias, parmi les blessés figurent des étrangers qui voyageaient à bord du train allemand.

AFP

« Signal pas respecté »

Selon les images diffusées par la télévision tchèque CT24, une partie de la locomotive du train allemand a été complétement détruite.

AFP

Dans un communiqué, la société allemande a indiqué que le trafic du train du côté tchèque « se déroulait sous la responsabilité » des chemins de fer tchèques (CD).

Le ministre tchèque des Transports, Karel Havlicek, a affirmé que le train allemand « n’a pas respecté le signal et est entré en collision avec le train régional ». « La situation est sérieuse », a-t-il ajouté, peu avant de se rendre sur les lieux.

Le Premier ministre tchèque Andrej Babis a adressé des condoléances aux familles des personnes décédées.

Quatre hélicoptères, ainsi que plusieurs ambulances, et des dizaines de secouristes ont été dépêchés sur place.

AFP

« La Croix rouge allemande, le service d’ambulances de Bavière et des médecins de (la ville de) Cham sont également sur les lieux de l’accident ferroviaire. La police allemande a également offert son aide », a encore indiqué la police tchèque dans un tweet.

Selon l’agence CTK, l’accident le plus grave sur l’actuel territoire tchèque a eu lieu en 1960, lorsque le pays faisait partie de la Tchécoslovaquie. Une collision de trains près de la ville de Pardoubice (centre) avait fait alors 118 morts et 100 blessés.

En juillet 2020, trois personnes avaient été tuées et des dizaines blessées lors de deux accidents de train en République tchèque.

AFP

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Tchécoslovaquie
Notre sélection vidéo
Aussi en Monde