Hamid et sa famille n’ont pu que constater comment l’eau a ruiné leur rez-de-chaussée

Hamid et sa famille n’ont pu que constater comment l’eau a ruiné leur rez-de-chaussée
Illustration Photonews

Au cours des dernières semaines, et ces derniers jours encore, notre pays a été traversé par d’intenses zones de pluie. Résultat, des milliers d’habitations se sont retrouvées sous eaux. À l’image de la maison d’Hamid et sa famille, à Ostende.

Les orages de ce dimanche ont en effet des conséquences désastreuses puisque l’eau a inondé leur rez-de-chaussée. Hamid, Nikkie et leurs deux enfants de 6 et 4 ans n’ont pu que constater les dégâts. « Il n’a fallu que 10 minutes pour que tout soit sous eau », explique Hamid. « L’eau arrivait de partout. On n’était pas prêt à affronter de tels torrents. On devait regarder, impuissants, comment l’eau détruisait la moitié de nos appareils ménagers. Il y avait près d’un mètre ».

Si Hamid et ses proches ont pu compter sur le soutien de leurs amis, et même de certains inconnus qui leur sont venus en aide, ils espèrent que cette mauvaise passe sera bientôt derrière eux. Car cette famille n’a pas été épargnée ces derniers mois : « 2020 a déjà été une année pourrie », explique Nikkie. « Hamid a eu des problèmes de santé et a eu le coronavirus. Il a passé deux semaines à l’hôpital. En juillet, on a eu un accident de voiture… et maintenant ça… Il faut que ça s’arrête, nous sommes à bout ».

Les dégâts sont évalués à plusieurs milliers d’euros. Et les intenses pluies qui sont encore attendues risquent de ne rien arranger.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Ostende (Flandre occidentale)
Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique