Tragédie chez nous: Johan retrouve son fils (8) sans vie sur le canapé

Tragédie chez nous: Johan retrouve son fils (8) sans vie sur le canapé
Via Het Nieuwsblad

Johan est un papa brisé. Jeudi dernier, ce père de famille originaire de Gentbrugge a reçu un appel qui a bouleversé sa vie. « L’école de mon fils a appelé jeudi. Ils se demandaient pourquoi Angélus était absent depuis plusieurs jours. J’ai immédiatement conduit jusqu’à l’appartement où vivent ma femme et mon fils », explique-t-il au Nieuwsbald.

Arrivé sur place, l’homme a fait la pire des découvertes. Le corps sans vie de son petit garçon de 8 ans gisait sur le canapé. « Quand j’ai allumé la lumière, j’ai vu Angélus allongé sur le canapé. Il était enveloppé dans une couverture comme une momie. J’ai tout de suite vu qu’il n’y avait plus d’espoir. À sa gauche et à sa droite se trouvaient nos deux Chihuahuas, morts aussi »

Sur les lieux, Johan a retrouvé les boîtes vides des médicaments pour l’arthrose de sa femme. Il l’accuse d’avoir tué Angélus et les deux chiens par overdose.

Alertées, les forces de l’ordre ont retrouvé Natasja le samedi, dans un parc non loin de son appartement. La maman soupçonnée d’avoir pris la vie de son fils est incarcérée à la prison de Gand et devra passer un examen psychiatrique, révèlent nos confrères flamands.

Johan, qui était parti du domicile familial il y a deux semaines en raison de problèmes de couple, ne comprend pas la réaction de Natasja. En ce dimanche de fête des pères, le papa a livré un message bouleversant sur les réseaux sociaux : « Aujourd’hui c’est la fête des pères. Cela s’est passé différemment. Elle t’a arraché à nos vies et ça n’aurait jamais dû arriver (…) Tu vivras toujours avec moi. Beaucoup d’amour, papa ».

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Gand (Flandre orientale)Gentbrugge (c.f. Gand)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers