Victime d'un arrêt cardiaque en 2012, Muamba a été touché par le malaise d’Eriksen

Victime d'un arrêt cardiaque en 2012, Muamba a été touché par le malaise d’Eriksen
Belga

Dans un entretien accordé à la BBC, Fabrice Muamba a admis qu’il ne s’était jamais remis de l’incident lors duquel son cœur s’arrêter de battre pendant plus d’une heure après s’être effondré en quart de finale de la FA Cup il y a près de dix ans.

« Cela m’a rappelé des émotions que tu souhaites refouler le plus loin possible et que tu ne veux pas revivre. Voir ça de loin et ne pas savoir ce qui va se passer, c’est effrayant. Il faut féliciter l’encadrement médical pour être rapidement intervenu sur le terrain et avoir fait un boulot incroyable pour Christian », a-t-il expliqué au micro de la BBC.

Le 17 mars 2012, Muamba, alors âgé de 24 ans, s’était effondré sur la pelouse de White Hart Lane avant la mi-temps d’un quart de finale de Coupe d’Angleterre entre Tottenham et son club de Bolton. Il avait miraculeusement survécu après que son cœur ait cessé de battre pendant 78 minutes. Après un mois d’hospitalisation, Muamba avait dû mettre un terme à sa carrière professionnelle quelques mois plus tard.

« En me retrouvant spectateur quand Eriksen a fait son malaise, j’ai demandé à ma femme : « Comment peux-tu supporter de regarder en sachant ce qui m’est arrivé ? », a déclaré Muamba à la BBC. « J’espère que les choses vont finir par être OK pour lui, j’espère vraiment, vraiment, vraiment qu’il va s’en sortir », a-t-il conclu.

Foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Euro 2020