50 demandeurs d’asile positifs au Covid-19: le centre Fedasil de Jodoigne confiné

50 demandeurs d’asile positifs au Covid-19: le centre Fedasil de Jodoigne confiné

Les personnes touchées, parmi lesquelles très peu ressentent des symptômes, ont été placées à l’isolement et les autres doivent rester au maximum dans leur chambre.

Les mesures prises ont été concertées avec les autorités locales et le gouverneur du Brabant wallon. Un nouveau testing pour suivre l’évolution de la situation est prévu dans la semaine du 17 mai.

Les premiers cas avaient été détectés le 5 mai dernier et le centre d’accueil avait dès lors été placé en confinement total. À l’exception du personnel, personne ne peut donc actuellement entrer ou sortir du centre Fedasil de Jodoigne. Les enfants hébergés dans le centre n’iront plus à l’école jusqu’à la levée des mesures de confinement. Les adultes qui suivent des formations à l’extérieur ou qui travaillent sont également soumis à cette interdiction temporaire.

C’est un nouveau dépistage global qui a permis de mettre en évidence la présence de cinquante demandeurs d’asiles positifs. Fedasil confirme qu’il n’y a pour l’instant pas de cas grave et que la grande majorité des personnes positives sont asymptomatiques. La Protection civile s’est rendue sur place et a pu constater que toutes les mesures préventives sont prises pour limiter la propagation du virus, vers l’extérieur mais aussi au sein du centre. Un nouveau testing de l’ensemble des résidents est prévu au début de la semaine du 17 mai.

« Les mesures de restriction ne sont jamais agréables à vivre mais elles permettent de garder la situation sous contrôle. Le confinement du centre sera levé dès que la situation médicale le permettra », précisent les responsables de Fedasil.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Jodoigne (Brabant wallon)province du Brabant wallon
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers